Poème

Tout peut etre propice à inspirer les poètes et même les plus grands.

Voici un poème intitulé "Le Petit Endoit" ou le Petit "Coin" dont le destinataire serait George Sand mais dont l'attribution est très controversée: Serait ce le fils de George, Sand Maurice Sand (poème envoyé à sa mère) ou Alfred Musset (poème envoyé à George Sand) ou bien encore Arago (poème envoyé à George Sand par son fils Maurice)?

Le mystère entoure ce poème mais cela ne l'empêche pas d'être célèbre et d'être présent dans de nombreuses toilettes!

 

Le Petit Endroit (ou Le Petit Coin)

Vous qui venez ici
dans une humble posture

De vos flancs alourdis
décharger le fardeau

Veuillez quand vous aurez
Soulagé la nature

Et déposé dans l'urne
un modeste cadeau

Epancher dans l'amphore
un courant d'onde pure

Et sur l'autel fumant
placer pour chapiteau

Le couvercle arrondi
dont l'auguste jointure

Aux parfums indiscrets
doit servir de tombeau

13 votes. Moyenne 3.23 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×