La Rolls Royce des Toilettes!!

Vous pensiez que les toilettes n’avaient plus de secret pour vous, qu’elles étaient toutes identiques et surtout qu’elles étaient préserver de toutes possibilités d’évolution ?? Hélas, je dois malheureusement vous annoncer que les ayatollahs du High Tech ont réussi à investir le monde des toilettes….

En effet, en 1980, un nouveau concept révolutionnaire de toilette est né au Japon: le Washlet. Produit commercialisé par la marque TOTO® et cité dans le Livre des Records Guinness, le nom Washlet est depuis utilisé pour parler de tous les types de toilettes japonaises high-tech.

Au premier regard, ces toilettes ressemblent au style occidental, mais détrompez vous ! Elles ont en fait un grand nombre de fonctionnalités supplémentaires qui sont télécommandées grâce à un tableau de contrôle.

La fonctionnalité la plus élémentaire est le bidet intégré : un bec d'eau autonettoyant sort par-dessous l'arrière du siège des toilettes et projette l'eau. Deux configurations sont possibles : l'une pour l'anus appelé « lavage du postérieur », « utilisation générale » ou encore «  nettoyage familial », l'autre pour la vulve appelé « nettoyage féminin » ou « lavage féminin ». La pression du jet pour la vulve est moins forte que pour l'anus. Habituellement, la température de l'eau peut aussi être réglée (environ 38°C).

Le jet ne marche que lorsqu'une pression s'exerce sur la lunette, c'est-à-dire quand vous êtes sur le trône, ceci afin d'éviter un déclenchement intempestif si le siège n'est pas occupé.

Une autre fonction répandue est le séchage par ventilation, ajustable entre 40°C et 60°C pour se sécher le fondement après utilisation du jet. Mais son efficacité est toute relative et la plupart des gens préfèrent utiliser du papier.

La fonction la plus commune est probablement la lunette chauffante, entre 30°C et 40°C. Malheur à tous ceux et celles qui ont des envies pressantes et doivent attendre, car cette fonction incite à rester plus longtemps aux toilettes faire ses besoins et tout particulièrement en hiver lorsqu’il fait un froid de canard.

La télécommande vous permet de régler sans bouger et d’une simple pression du doigt la température du séchage, du siège et de l’eau. Pour les réfractaires aux technologies, je vous déconseille d’appuyer sur n'importe quels boutons, vous risquez d'avoir de petites surprises. Simple exemple : Les premiers modèles n'incluaient pas la sécurité concernant les jets d’eau. Nombre d'utilisateurs curieux appuyaient sur le bouton lorsqu'ils regardaient les toilettes debout pour observer le mode de fonctionnement de l'appareil et… recevaient le jet d'eau tiède dans la figure. L'interrupteur de pression a été ajouté pour éviter ce genre d'incident.

Alors, contentez vous des 2 gros boutons sur le dessus (petite chasse et grosse chasse) ainsi que des 5 gros boutons en façade, qui sont les fonctions bidet et jet d'eau standards.

D'autres fonctions existent mais sont plus rares : lunette avec détecteur de présence se relevant automatiquement, chasse d'eau automatique (assez commune pour les toilettes publiques), ventilation désodorisante à l'ozone, surface anti-bactérienne, fermeture douce de la lunette — empêchant celle-ci de claquer —, chronomètres décomptant le temps d'utilisation, lunette fluorescente visible dans le noir, climatisation pour les jours de canicule, etc. Certains modèles pour personne âgées sont équipés d'accoudoirs et autres dispositifs pour les aider à se relever. Une récente invention, qui semble plaire aux dames, est le détecteur de présence intelligent qui soulève la lunette si l'on fait face au WC ou la laisse abaissée si on lui tourne le dos — et s'apprête donc à s'assoir.

Et médicalement parlant, certaines toilettes proposent même Il y en a même qui sont munis de capteurs mesurant le taux de sucre sanguin, le pouls, la pression sanguine, et le taux de graisse de l'utilisateur.

Dernièrement, certains Washlets peuvent être équipés de fonctions dites "bienfaitrices" comme l'ajout de produits dans le jet, permettant de prévenir et soigner les hémorroïdes ou encore d'éviter la constipation ou bien encore de capteurs qui mesurent votre taux de sucre sanguin d'après l'analyse de l'urine, le pouls, la pression sanguine, et votre taux de graisse. Ainsi même en allant aux toilettes, vous ne pouvez plus vous cacher dans les toilettes pour manger tranquillement votre tablette de chocolat ou tranche de saucisson à l’abri de tout soupçon et de tout remord.

D'autres capteurs sont en cours de développement et à terme toutes ces données pourront être automatiquement envoyées à un médecin via une liaison internet sans fil. Néanmoins ces capteurs sont très rares et leur succès reste difficile à prédire.

Au Japon, le Washlet équipe hôtels, écoles, restaurants et plus de 60% des foyers japonais dès 2004 soit plus que le nombre de ménages ayant un ordinateur.

Mais, son utilisation ne se limite pas uniquement aux Japonais. À partir de 2001, le recours à ces toilettes révolutionnaires commença à gagner la ferveur des Américains et des Chinois. Le marché chinois n’absorbe pas moins d’un million de washlets chaque année, tandis que les Américains n’en achètent qu’un millier par mois seulement en 2003. Actuellement, les Européens commencent à s’intéresser au produit, même si son utilisation est parfois freinée par la complexité de son fonctionnement.

 

En quête d’originalité, partez au Japon découvrir ces cuvettes toilettes high-tech !

 

 


  

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×