5 Poèmes de toilettes

Quelques petits poèmes que nous pouvons retrouver dans nos lieux d'aisances permettant de le rendre les stations prolongées fort agréables.

 

1er poème

Ce lieu respecteras

De station prolongée ne feras

Pas à côté ne viseras

De gros bouquin n'emporteras

Du bon papier utiliseras

Mais une seule feuille à la fois prendras

La chasse d'eau toujours tireras

En sortant, la fenêtre ouvriras

Et un parfum disperseras

 

2ème poème

C'est ici que repose

Une certaine dose

D'une certaine chose

Qui ne sent pas la rose.

Celui qui se propose

De faire ici sa prose

Doit avant toute chose

Tenir porte close

 


3ème poème

Dans ce lieu peu agréable

Mais pourtant indispensable,

Tenez vous comme à table

Faites que la lunette

Ressemble a votre assiette

Et qu'il n'y reste aucune miette

Car c'est ici que tombent en ruines

Avec odeur et triste mine,

Les restes de la cuisine 

 

4ème poème

C'est ici que tombent en ruines

Tous les déchets de la cuisine.

Dans un lieu aussi respectable,

Il faut se tenir ici comme à table

Et garder le bord de la lunette

Aussi propre que celui de son assiette.

Si vous venez sans papier ni paille,

Léchez-vous les doigts au lieu de salir la muraille

 


5ème poème

Lorsque, après de longs instants de

Concentration extrême, parfois douloureuse,

Vous ressortirez de ce local exigu,

Les traits enfin apaisés,

Le regard éclairé comme

Par une aura intérieure

Vous aurez au moins

(Par la lecture de ce message)

L'impression de ne pas avoir totalement perdu votre temps...



 

10 votes. Moyenne 3.20 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site